Comment vendre une maison héritée par plusieurs frères et soeurs en Espagne?

Une maison héritée est un sujet d'inquiétude en raison de la quantité de paperasse qu'elle implique. Pour cette raison, c'est souvent un problème dans les familles, surtout entre frères et sœurs.

Dans l'article suivant, nous verrons quelle est la procédure à suivre et comment elle peut se dérouler de la meilleure façon possible.


Héritage entre frères et sœurs

Il est très fréquent que, lorsqu'il y a plusieurs héritiers d'un héritage, on constate que certains d'entre eux ne paient pas les dépenses liées à la propriété et, alors, il y aura un moment où le reste de la famille se demandera comment vendre une maison héritée par plusieurs frères et sœurs, surtout lorsqu'il y a des frais communautaires, des services publics, des assurances, des travaux de construction, des impôts, etc. à payer.

Il faut partir du fait qu'il n'est pas possible de forcer la vente d'une partie d'un héritage, ce qu'il faut faire c'est demander le partage de l'héritage au tribunal.

Ainsi, il est normal de se retrouver dans cette situation, lorsqu'il y a une maison héritée par plusieurs frères et sœurs, et si un procès est intenté entre les frères et sœurs, les relations familiales se détérioreront encore plus que ce qui est normal dans ces cas-là.

C'est pourquoi, si un membre de la fratrie refuse de vendre, légalement, ce qui est généralement fait, c'est d'engager une procédure judiciaire pour réaliser une vente aux enchères publiques de la maison héritée par plusieurs frères et sœurs.


Que se passe-t-il si un membre de la fratrie ne veut pas vendre la maison héritée ?

Il faut tenir compte du fait que la vente de l'héritage partagé par le biais d'une procédure judiciaire de vente aux enchères publiques, entraîne certains coûts économiques qu'il faut analyser avant d'y faire face ; car l'intervention d'un avocat et d'un notaire est nécessaire et, en plus, l'intervention d'un expert judiciaire, désigné par le Tribunal, qui réalisera l'évaluation de la maison héritée entre plusieurs frères et sœurs ; sans négliger le fait que les héritiers peuvent être en désaccord avec cette évaluation et peuvent décider de la contester.

Par conséquent, si l'évaluation judiciaire doit être contestée pour vendre une partie de l'héritage, les héritiers devront faire face à une autre dépense supplémentaire, celle de leur propre expert.

Pour cette raison, il est normal que lorsque les héritiers décident d'engager cette procédure judiciaire pour vendre l'héritage d'une maison entre frères et sœurs, plusieurs frères et sœurs s'associent afin de partager les frais occasionnés.


Une fois que le prix de la maison héritée par plusieurs frères et sœurs a été fixé, le greffier du tribunal fixe la date et l'heure de la tenue de la vente aux enchères publiques. Tout tiers peut enchérir sur le bien, ainsi que les héritiers qui ont été contraints d'engager la procédure judiciaire.

Le seul qui ne pourra pas « enchérir » lors de la vente aux enchères sera l'héritier qui a refusé de vendre la maison héritée parmi plusieurs frères et sœurs, que l'on appelle le « dissident ».

Ceci étant, la maison héritée entre plusieurs frères et sœurs sera adjugée au « plus offrant » parmi les participants à la vente aux enchères publiques, et le « prix d'adjudication », c'est-à-dire l'argent obtenu moins les frais de justice, sera remis aux héritiers.

C'est pourquoi l'expérience conseille, dans le cas d'une maison héritée par plusieurs frères et sœurs, si l'un des héritiers refuse de vendre, d'essayer de trouver un accord entre eux, voire de proposer aux héritiers intéressés par le bien hérité d'acheter leur part sans qu'il soit nécessaire d'engager une procédure judiciaire de vente de l'héritage partagé ; cela permettra d'économiser des frais et de détériorer davantage les relations familiales, qui sont généralement très dégradées dans ces cas-là.


Les étapes de la vente d'une maison héritée

Pour vendre un bien hérité, tu dois d'abord accepter l'héritage. Une fois que le bien est à ton nom, tu peux entamer les démarches pour le vendre. Cependant, le problème se pose lorsqu'il y a plus d'un héritier.

Pour que l'héritage soit accepté, tu dois présenter l'acte de décès, le certificat de dernières volontés et le testament, s'il y en a un.

Si l'un des héritiers ne souhaite pas accepter l'héritage :

  •  S'il y a un testament : un inventaire sera fait des biens du défunt ainsi que de ses droits, dettes et obligations. Par la suite, un partage de l'héritage sera créé, dans lequel l'héritage sera divisé entre les héritiers.
  •  S'il n'y a pas de testament : le notaire déterminera comment l'héritage doit être réparti entre les héritiers légaux. Ensuite, l'acte de déclaration des héritiers et de partage de l'héritage sera rédigé. Comme dans le cas précédent, c'est le notaire qui répartit les biens et les dettes du défunt et de la succession.


Les droits de succession

Lorsque nous acceptons un héritage, nous devons payer une série de taxes :

  •  L'impôt sur les successions et les donations : il est payé lorsque l'héritage est reçu et son montant varie en fonction de la communauté autonome. Cet impôt doit être payé dans les 6 mois suivant le décès de la personne décédée.
  •  Impôt sur les plus-values : il est prélevé sur l'augmentation de la valeur des terrains urbains. Il doit être payé dans les 6 mois, en tenant compte des réglementations locales. Il est payable à la réception de l'héritage et à la vente du bien.


Inscription de la propriété au registre foncier

Une fois que tu as enregistré la propriété au registre foncier, tu peux changer la propriété du bien.

 

Vente de la maison héritée

Une fois l'héritage accepté, le bien deviendra la propriété de chaque héritier selon la part stipulée dans l'acte. À ce stade, le bien peut être vendu.

Le processus d'achat et de vente est le même que dans les autres cas. Il est conseillé, par exemple, de faire appel à un médiateur qui observe tout le processus et s'occupe des formalités.

En outre, il peut être conseillé d'enregistrer le statut juridique de la propriété au registre foncier avant de commencer le processus de vente et d'achat.

Dernières nouvelles
© 2024 Brassa Homes® - All Rights Reserved Software Inmobiliario Sooprema
Gérer le consentement
Rejeter cookies →

NOUS VALONS VOTRE VIE PRIVÉE

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour personnaliser le web, analyser nos services et vous montrer de la publicité basée sur vos habitudes et préférences de navigation. Pour plus d'informations, visitez notre Politique de cookie

Configuration Accepter les cookies Rejeter les cookies